Comprendre
Comprendre
Comprendre
Comprendre
Comprendre
Comprendre

Reconnaissance

Gestion du stress et soutien social, quel est le lien?

Le lien?

LE SOUTIEN SOCIAL EST L’ANTIDOTE PAR EXCELLENCE AU STRESS HUMAIN

Comment s’appelle le soutien social en entreprise?

LA COLLABORATION

Aimeriez-vous voir plus de collaboration dans votre organisation?

Et bien, il est possible d’atteindre cet objectif en formant vos troupes en gestion du stress. Vous devez vous dire que c’est un drôle de détour non? Selon mon expérience, c’est un détour fantastique puisque les participants ne s’attendent pas nécessairement à resserrer leurs liens avec ce sujet, pourtant, c’est le résultat qu’on obtient! Plus la surprise est grande, plus l’effet est déterminant.

En vérité, le valeur de cette démarche prend racine dans l’explication neurologique et physiologique du processus, ce qui nous évite de faire la « morale ». Et quand tout le monde a entendu les même informations, il est difficile de dire: « Je ne savais pas! »

Je m’explique: lors de la formation ou conférence, je démontre très clairement que lorsqu’une personne est sous l’effet d’un stress, ses hormones prennent le contrôle sur elle, à ce moment l’accès au néocortex (la réflexion) est temporairement indisponible, inutile de juger une personne qui est sous l’emprise de ses hormones. J’explique également ce que fait le stress sur certains types de personnalité (disons qu’il y a des personnalités plus sensibles au stress que d’autres!) Ensuite viennent les stratégies.

  • Une heure par jour: j’identifie mes agents stresseurs et j’utilise un outil de résolution de problèmes
  • Mobiliser mon corps pour faire sortir le méchant accumulé
  • Respirer: le seul outil qui peut interrompe une poussée d’hormones de stress en cours
  • Le pouvoir des autres, c’est-à-dire le soutien social.

Ça ressemble à quoi le soutien social en entreprise?

On a tous besoin de sentir qu’on appartient au groupe. De plus, le soutien des collègues est essentiel pour recevoir de l’aide technique dans le but de diminuer ou de mieux répartir les charges de travail, de recevoir de la reconnaissance et de l’appréciation.

On souhaite également du soutien de la part du supérieur par:

  • Sa disponibilité à prodiguer aide et conseils pour la résolution de problèmes
  • Sa reconnaissance de la qualité du travail de chacun
  • Sa confiance accordée aux travailleurs
  • Son feedback sur la performance de chacun
  • Son style de gestion qui accroit la cohésion du groupe et le climat d’entraide

Et que dire du soutien informel qui se résume à évoluer dans un climat de travail sain et constructif pour tous.

En conclusion, vous obtenez 2 bénéfices majeurs dans la démarche que je vous propose: diminuer vos coûts en absentéisme et présentéisme par une saine gestion du stress et une plus grande collaboration qui agira également sur la productivité de chacun.

N’hésitez pas à me contacter pour plus de détails.

Cathy Dumont, conférencière et formatrice spécialiste des compétences relationnelles. Soi et l’autre

 

Quatre millions d’employés dans le monde entier!

Un sondage effectué auprès de quatre millions d’employés dans le monde entier révèle que les organisations qui offrent de la reconnaissance à leurs employés :

  •  voient augmenter leur productivité;
  • accroissent l’engagement entre collègues;
  • retiennent leurs employés;
  • enregistrent une meilleure fidélisation et satisfaction chez leurs clients;
  • ont moins d’accident de travail

Pourquoi, selon vous?

Parce que la reconnaissance est une nourriture pour l’être humain, tout comme l’engrais pour les plantes. Vous souhaitez récolter de bons légumes, arrosez-les, mettez des engrais. La principale raison pour laquelle le gens quittent leur emploi est la suivante: ils ne se sentent pas appréciés. Le négativisme est contre-productif et la contre-production a un coût en entreprise, vous le savez. Continuez d’explorer vos procédés, vos processus, votre service à la clientèle, toutefois sachez que le meilleur procédé effectué par un employé désengagé n’aura pas l’effet espéré.

Chaque employé est unique

Chaque employé a des talents uniques (souvent inexploités), une personnalité unique, un vécu unique. Il exige des marques de reconnaissance UNIQUES. Avez-vous pensé faire une fiche descriptive de chaque employé pour noter ce qui les passionne, ceux qu’ils aiment, leur langage de l’amour?

J’ai un exemple à ce propos. Je discutais avec une amie, le bureau régional, où elle travaille, leur a offert une activité dans une attraction touristique: dîner et visite en après-midi. Mon amie était enchantée par l’attention de l’employeur. Une collègue près d’elle s’est exprimée ainsi:  » Bon, quand vont-ils prendre le micro pour nous dire qu’on fait du bon travail? » Malheureusement, personne n’a pris le micro, elle était déçue.

Dans un premier abord, on pourrait juger que cette personne souffre d’une insatisfaction chronique, toutefois, si on évalue l’évènement selon l’angle des langages de l’amour (Les 5 langages de l’amour). Le langage de de cette employée doit être les paroles valorisante, alors que le langage de mon amie est les moments de qualité, d’où son sentiment de satisfaction face à l’initiative de l’employeur. La même activité de reconnaissance n’a pas le même impact chez tout le monde!

Mandater quelqu’un

Lorsque j’étais enseignante, dans l’une des écoles où j’ai travaillé, il y avait un concierge! Extraordinaire non! Toutefois ce concierge avait quelque chose de particulier, il savait tout, voyait tout et connaissait en profondeur tout le personnel. Vous avez sans doute une personne ressource de ce genre dans votre organisation. Elle est empathique, relationnelle, positive et souvent discrète. Vous serez étonné de ce que vous pourrez découvrir en discutant avec l’introverti du bureau!

Stratégies pour offrir de la reconnaissance

Comme le suggèrent Tom Rath et Donald O. Clifton dans Votre seau est-il bien rempli?

  1. Commencez par arrêter les interventions négatives. La proportion parfaite semble être 5 interactions positives pour 1 demande d’amélioration.
  2. Mettez en lumière ce qui va! Concentrez-vous sur les aspects positifs, votre humeur en général sera plus joyeuse.
  3. Ayez un meilleur ami. On peut les compter sur les doigts, toutefois, un meilleur ami peut être une raison suffisante d’aimer son travail. Favorisez les rencontres en dehors du bureau, c’est là que les gens vont apprendre à se connaître en profondeur et donc développer des relations plus significatives.
  4. Donnez à l’improviste: l’aspect inattendu des dons les rend encore plus merveilleux.
  5. Faites aux autres ce qu’ils voudraient que vous fassiez pour eux! D’où l’importance de connaître leur langage de l’amour!

Dans chacun de mes articles, j’essaie de vous convaincre de la pertinence de s’occuper des personnes à l’intérieur de vos organisations. Sachez que votre capacité à considérer les autres est directement reliée à votre capacité à VOUS considérer. Tout le monde est gagnant!

Vous aimez cet article, partagez-le!

Cathy Dumont

Conférencière très intéressante et très enthousiaste. C’est intéressant d’avoir du théorique et du pratique. Utile autant dans la vie professionnelle, que dans la vie personnelle.

Très intéressant, cette formation aidera plusieurs employé(e)s à observer les symptômes du stress surtout dans les périodes de travail intenses… Merci pour cette initiative! 

Cathy Dumont a su capter notre attention du début jusqu’à la fin. J’ai beaucoup apprécié l’interaction avec le groupe, son dynamisme, son charisme et sa répartie. Bon travail!