Comprendre
Comprendre
Comprendre
Comprendre
Comprendre
Comprendre

Qui sont vos collaborateurs les plus à risque de vivre de l’épuisement professionnel?

…Vos meilleurs éléments

 Toutes les entreprises / organisations rêvent de compter sur des ressources engagées et performantes. Normal, ces ressources participent activement au succès que les entreprises / organisations obtiennent, tant au niveau de la satisfaction de la clientèle que de leur capacité à innover et de déployer leur offre.

 Toutefois, ce qui accompagne souvent ce type de personne est le risque d’un épisode d’épuisement professionnel. Comme ils se sentent très concernés par leur travail, ils accordent beaucoup d’importance à la qualité de celui-ci. Or, leur niveau de satisfaction face au travail accompli est primordial pour les garder motivés et en bonne santé.

 Le risque survient quand…

… ils l’ont l’impression de ne pas pouvoir bien faire leur travail dû, entre autre, à la surcharge. Vos meilleurs éléments vivent alors un conflit de valeur, un écartèlement, entre ce qui est demandé (exigé) et la qualité de leur travail, donc leur niveau de satisfaction.

 Comment agir sur la surcharge de travail?

Cette surcharge est presque inévitable, elle est plus souvent qu’autrement la norme. Pour gérer le stress qu’elle occasionne, il est recommandé d’augmenter le niveau de contrôle sur celle-ci :

  • Revoir les priorités : Quand tout est prioritaire, plus rien n’est prioritaire!
  • Préciser la qualité attendue : un ébauche n’exige pas le même soin qu’un livrable au client, certains clients sont même plus tolérants que d’autres tant qu’au critère de qualité.

Il est recommandé d’unir votre équipe devant l’adversité : Créer un groupe de régulation pour soutenir votre équipe et trouver des solutions créatives ensemble.

  • À quelles difficultés récurrentes se heurtent l’équipe?
  • Comment expliquer ces différentes situations?
  • Y a-t-il une autre manière de faire à mettre en œuvre pour diminuer la fréquence de ces situations?
  • Quelles solutions collectives peuvent être apportées?

On trouve toujours plus de solutions à plusieurs, de plus cela augmente considérablement le niveau de soutien social, un autre facteur important lié à la santé des travailleurs.

 Dernière suggestion pour accompagner vos équipes

Créer un Club des Satisfaits! Encourager votre personnel à témoigner tous les jours d’une satisfaction soit sur l’intranet réservé à ce club, sur un grand tableau affiché au mur ou verbalement. Peu importe le support, l’important est de le faire.

« Aujourd’hui, j’ai déposé un dossier dans les délais. »

« Aujourd’hui, j’ai aidé un collègue à trouver une solution à un problème complexe. »

« Aujourd’hui, j’ai réussi ma présentation, j’ai fait une vente importante. »

« Aujourd’hui, un client m’a remercié pour la qualité de mon travail. »

 

Le principe qui se cache derrière cette initiative est le suivant : il renverse la vapeur du métaprogramme inscrit dans le cerveau reptilien qui s’appelle amplifier le négatif (en vue de se protéger des menaces éventuelles). Ce club oriente l’attention sur « CE QUI VA BIEN ET CE DONT JE SUIS SATISFAIT ». À moyen, long terme, cette stratégie diminue l’effet du metaprogramme en question, pour le bien de tous.

Et vous, êtes-vous une personne à risque?

Cathy Dumont

Formatrice spécialiste en gestion du stress

Conférencière très intéressante et très enthousiaste. C’est intéressant d’avoir du théorique et du pratique. Utile autant dans la vie professionnelle, que dans la vie personnelle.

Très intéressant, cette formation aidera plusieurs employé(e)s à observer les symptômes du stress surtout dans les périodes de travail intenses… Merci pour cette initiative! 

Cathy Dumont a su capter notre attention du début jusqu’à la fin. J’ai beaucoup apprécié l’interaction avec le groupe, son dynamisme, son charisme et sa répartie. Bon travail!